2
1
Cela
f
Est
/
Aller à la page
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 32 33 34 35
36 37 38 39 40 41 42 43
44 45 46 47 48 49
Accueil
tu
Est
w
h
Cela
tu
Est
C
d
t
r
q
d
d
a
Est
Cela
tu
Est
"L
d
e
d
N
à
m
a
p
s
v
/
Cela
Est
Est
Cela
Est
Cela
Cela
Est
tu
tu
Cela
tu
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
tu
Cela
Géométrie
symbolique
      ↓              ↓      
63losange 64triangle
7
7
Cela
Est
Est
7
Oeil d'Horus
2
1
Cela
i
Est
Horus
(anglais)
Est
Est
7
Voir plus page 47 ->>
Cela
tu
Est
7
q
Cela
tu
Est
C
d
t
r
q
d
d
a
Est
Cela
tu
Est
"L
d
e
d
N
à
m
a
p
s
v
/
Cela
Est
Est
Cela
Est
Cela
Cela
Est
tu
tu
Cela
tu
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
Est
tu
Cela
2
1
O
o
i
i
p
i
Est
Est
Cela
tu
Est
Cela
tu
Est
l
q
Cela
tu
Est
C
d
t
r
q
d
d
a
Est
Cela
tu
Est
"L
d
e
d
N
à
m
a
p
s
v
/
Cela
Est
Est
Cela
Est
Cela
Cela
Est
tu
tu
Cela
tu
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
tu
Cela
Est
Est
tu
Cela
2
1
O
o
i
Est
p
i
Est
***
 Page 6

Si le formalisme de la gématrie (a =1,...z =26) est sans mystère dans sa rigueur arithmétique,
il ne l'est plus au sens philosophique car forme  et fond  ne participent pas de la même logique.
Discerner intuitivement "par-delà bien et mal", (pas au sens de Nietzsche)
permet d'investir cette improbable et pourtant miraculeusement réelle matière sombre.

Fiat = 36 = vie
Fiat lux = 93 39
Dieu = 39   ! Palindrome de 39 : 132(39+93)
la courte échelle = 132 = 66x2 relie ces deux derniers termes.
mort = 66 = terre........résurrection = 660 (a=4)

A propos de cette incontournable réalité, je la trouve un peu salée : vie = 36= sel
D'ailleurs, la vie vue par les deux bouts de la lorgnette (pas que le petit) permet de discerner la dualité
-dualité = 72(2x36)
Trop de sel fait monter la tension, évacuer celle-ci devient vital,
c-à-d que toute cette symbolique doit être reçue sur le mode du non-agir du Taoïsme :

« La connaissance et l'intelligence ne sont pour le Tao que des fleurs sans parfum
.../...Le sage contemple le fruit plutôt que la fleur. Il ignore l'une et cueille l'autre. »

De nombreux autres mots ne laissent pas d'interroger, comme : spirale = 80
80: symbolisme: ../. libération karmique pour l'ensemble des créatures du Cosmos,...
le centre du cube inversé -"dæmon est deus inversus"- = 36
-mort = 66 qui est comme le sacrifice d'où renaît le pendu du Tarot en 99
mort du pendu = 151

(a =9, b =18, c =27...) : Relatif = 639 ; Absolu = 630 ; Conscience = 810 ; Eden = 252(4x63)

Petite parenthèse égotique : mon prénom, René = 42
Le N° de maison de mes parents : 42, ancien N° de ma maison : 125 bis, N° actuel : 23,
le N° de pensionnaire de l'internat (10 ans - collé sur tous mes vêtements) était ... 63 ! Véridique.

Symboliquement, 801 représente l'Alpha et l'Omega, le Christ, comme aussi 17, 19, 22, 25, 37, 88, 113, 121
et 888.
Elohim = 62 : y a comme un défaut ! aussi troublant que la quasi-perfection de 99, non ?
Dans le divin, tous les paradoxes se résolvent. Ce cube me permet de rêver le paradoxe divin.
Au début des « Sept sermons aux morts » (Jung), on lit :
« Un infini-éternel n'a pas de qualités car il a toutes les qualités. »
Tandis que le Kybalion dit : « Le Tout est esprit, l'univers est mental. »

Ce langage symbolique universel que sont les mathématiques n'a de valeur que pour qui veut savoir le recevoir.
Pourquoi les « mots » que sont les chiffres disent-ils partout la même chose, si ce n'est parce que
nous sommes naturellement conçus pour les utiliser en tant que système élémentaire de décodage du réel ?
« L'univers est écrit en langage mathématique » disait Galilée.

Celui qui connaît ce Soi d'entendement (vijnânâtmâ), en Qui, par le pouvoir des dieux et de tous les souffles,
tous les êtres vivants sont indistinctement rassemblés, celui-là est entré dans le Tout et devient omniscient.

En littérature, il faut savoir lire entre les lignes.
Ici aussi, il y a deux lectures, et c'est toute la nuance entre le savoir et la connaissance,
à laquelle, in fine, tout se résume. 

Platon :

«Effectivement, ce n'est pas un savoir qui, à l'exemple des autres,
puisse aucunement se formuler en propositions
mais le résultat d'un commerce répété avec ce qui est la matière même de ce savoir,
résultat d'une expérience qu'on partage avec elle.
»
(la Pleïade)


...Seul le Vrai est victorieux, et non le faux.C'est par le Vrai
que se maintient le chemin qu'on nomme la Voie Lumineuse... (La voie de l'Essentiel, Jean Letschert)

Dans la géométrie du pentagone, l'angle au centre entre les lignes des points formés par l'étoile,
est de 72 degrés. (angles internes = 108°)
Et 36x4 = 12x12 = 144, cette fois ce n'est plus une division
mais on retombe toujours sur ces pôles incontournables.
Les faces du dodécaèdre sont des pentagones, et une théorie assimile l'univers au dodécaèdre,
univers fractal, un peu comme l'homme que je qualifierais bien de pléonasme fractal.
Le dodécaèdre qui représente l'univers, montre 20 sommets, 31 arêtes et 12 faces (pentagones).
La somme fait...63

Ces maths sont pourtant loin des dérivées - intérales, indispensables pour formaliser
la complexe interaction astre - planète, ou planète - satellite, quoique...
Ne sommes-nous pas des satellites d'un Astre d'une tout autre nature ?
Dans ce sens, nous serions des « dérivés » de Celui qui intègre tous les symboles.
dérivé de Dieu = 888 . . . Intégrer Dieu = 135 
astre = 63 = dérivé, satellite = 103 (les 103 paraboles du Livre d'Hénoch, parlant de la sagesse divine)
dodécaèdre = 64 : 63 n'est pas Abraxas.   YHVH = 63 = dieux = saint (Elohim = 62)
63 est le dieu des hommes= 1260 : fois 20= 1089
64 est la voie = 64 = cordes = seize = errer = crois = voir = analogie (64x9= 144x4)
64 est le jour = 64, 64 est Abraxas = 299, 64 est l'Absolu = 315, 64 est donc aussi la nuit = 64
-Jour et nuit = 153, ils sont = 108

L'oeil d'Horus = 126 a beau doubler 63 (somme de ses dénominateurs = 126), il n'atteint pas 64, seulement :
63 soixante quatrièmes = 423= 27072 (a=64)[99]:→2888
= 375624 (a=888) (624+360= 984)
(375x8= 3000)
1/2+ 1/4+ 1/8+ 1/16+ 1/32+ 1/64= 0,984375
(984= 123x8)
375624:→621126= 39123 (a=63)
984+375= 1359   1359:→324 423
(423-63= 360)
984375+375984= 1 360 359
1 360 359:→597624[1221]
(597-375= 222)
597+375= 972

La vie de 64 = 234[36]= 207792 (a=888) est une vie dispersée = 136= 120768 (a=888)
792= 88x9768= 96x8= 12x64
Vie = 36   36²= 1296
189= 3 fois 63 = 20034 (a=63)   64:→189= 3060 (a=9)= 12096 (a=64)
64 est inaccessible = 3006 (a=9):→1656 (a=9)( 207x8)
64 vit = 2160 (a=9) . . . par zéro interposé = 1480= 164280
-64 vit par 0 interposé = 460= 4140 (a=9)( 207x20)
-64 vit par le 0 = 3360= 3780(189x20):→24444 (a=63)[468)
 0 boucle le cercle de la vie = 243(108+135), le cercle de la vie = 104= 23088(a=222):→416= 26208 (a=63)[234]
par le 9 du 0 = 135
(1+2+3+...+36)= 666
(1+2+3+...+63)= 2016= (63x64)/2
(1x2x3x...x9)= (9x63x640)= 362880
362+880= (207x6)

Dieu crée l'univers = 1710:→1710-Dieu détruit l'univers = 256:→252(63x4)
-annihilation = 126 = mémoire de l'eau
(64/Pi)²= 415   415:→216
(64/Pi)exp.8= 8,799978692exp.20
-huit virgule huit = 1890
-noble chemin octuple = 192(bouddhisme)

Les maths positivistes tournent tellement autour du pot qu'elles nous conduisent à un éblouissement pernicieux.

"Dans l'espace vacant, une femme se révéla à lui.
Elle était d'une grâce éblouissante. Son nom : Umâ Haimavatî. (Jean Letschert)

De ceux qui veulent entrer dans un certain « cercle », Dante dit qu'ils doivent se féminiser.
La femme comme la terre est négative en tant que réceptivité intuitive et,
en plus d'être la moitié de l'homme (vir), devient l'avenir de l'homme (homo).

Symbolisme de 444 : première femme divine.   Or la gématrie (a=6) de « Jésus » = 444

888 : Symbolisme
Le Christ, la résurrection, le baptême.
Symbole de la Rédemption.
Symbolise les forces christiques répandues sur la Terre.
Par sa composition, ce nombre est considéré comme parfait.


L'apparition d'un intermédiaire féminin d'une grâce éblouissante est très significatif de la manière dont
la maïeutique des Upanishads se démarque de l'orthodoxie patriarcale du Védisme. (La Voie de l'Essentiel, J.L.)

" Dieu est une sphère intelligible dont le centre est partout et la circonférence, nulle part."

Cette pensée de Pascal vient du fond des âges.

252x252 = 63504;  252 est la racine carrée de 63504,
et est sous l'influence du 63 central dont la puissance rayonne aux 4 coins de la terre.

La genèse Biblique chapitre 2 :
-2.10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.

Le Sepher de Moïse, chapitre II :
- 10. Cependant une émanation lumineuse, telle qu' un vaste fleuve, coulait de la sphère sensible
pour la vivification de l' enceinte organique ;
s' y divisait, et paraissait au dehors selon la puissance quaternaire multiplicatrice, en quatre principes.

Comment recevoir le message abâtardi de la Bible ?

Celui qui connaît ainsi l'esprit et la matière avec leurs qualités respectives, quel que soit son état,
il ne renaîtra pas à nouveau.(Jean Letschert, Âdhcharyacharya)

Je vois 63504 comme étant l'(ad)équation menant droit au Divin (63),
suivi plus loin, comme en projet, par Lui-même (63), x8= 504 ;
le 8 étant symbolique de l'infini ou de la perfection, ici potentielle.   Ce n'est pas du tout cuit, non mais...
504, paradoxalement figure aussi l'homme dans son involution, la division ( séparation par le 0)

par la pseudo-faute originelle, la chute.  

Il n'y a pas de symbolique pour 504, pourtant il est prodigieusement fécond :


504= 7x8x9= 3x4x6x7
504/6= 84= 7x1284 est aussi = 63504 / (4x189)
-7x12 (lettres) = 1440 (a=8)= 1620 (a=9)= 180:→196(7x28= x4)
La différence entre 504 et 1008 réside dans ce que 84 doit subir  pour y arriver : x 6 ou x 12.
504/7= 72
504/8= 63
504/9= 56
5-4= 1 5+4= 9 5x4= 20

4 : Symbolisme : La trinité en 1 seul Être, organisation et rythme parfait, la terre.
 84 : Symbolisme
Rapports du monde nirvanéen, 80, à la loi naturelle, 4,
dans les relations harmonieuses du monde. 8 + 4 = 12 selon R. Allendy.
500 : Symbolisme: La vie physique de la créature microcosmique, le germe cosmique.
20 : Symbolisme
Représentant le Dieu solaire chez les Mayas.
Représente "la différenciation fondamentale qui crée dans le monde deux pôles relativement antagonistes,
et particulièrement l'opposition esprit-matière, selon R. Allendy.
J. Boehme appelle ce nombre "le Diable", c'est-à-dire le monde matériel opposé au monde spirituel.
Le nombre 20 est considéré comme néfaste pour Saint Jérome parce qu'il indique la lutte universelle,
mais il représente également la source de toute l'énergie du monde.
Ce nombre est représenté en hébreu par la lettre caph, k, en forme de main ouverte, pour saisir et tenir.
La onzième arcane du Tarot, qui correspond à cette lettre, et par conséquent à ce nombre, est "la Force"
qui exprime l'énergie, l'activité, le travail, selon R. Allendy.
Nombre associé à la résurrection ou à la réincarnation, selon Creusot.


504 / Pi = 51,06

51 : Symbolisme: Temps universel (Abellio).

Tous les ingrédients sont donc à la disposition de l'homme, selon son bon vouloir.
L'énergie féminine initie et crée du sens (dans les deux acceptions du terme),
et l'énergie masculine concrétise, ou plutôt cristallise en oubliant que le cristal vibre.
Si l'on suit ce modèle actuel, la femme fut programmée à devenir plus masculine.
Ce n'est pas en cherchant sa quadrature que ce cercle infernal sera brisé.
La brisure « féminine » initie un mouvement vertical, et le cercle se fait spirale.
« ...Comme la plume au vent, femme est vola-age... » >Cosi fan tute ? non, non !
Sublime Mozart, le souffle divin nous souffle que n'est heureux que celui qui sait pouvoir l'être.

63504xPi= 199503,7. Comme toujours avec Pi (Π),-63504 fois Pi = 480
c'est une caractéristique asymptote qui me fait penser à l'univers de Riemann
dont les parallèles finissent par se rejoindre.  
-504 sur Pi = 2000

1 / Pi = 0,3183... Effectivement :

318 : Symbolisme
Représente la libération karmique réalisée dans l'unité du Cosmos par l'effort de la créature
8 + 10 + 300 selon R. Allendy.

318+126= 444
318x63= 20034   234= 108+126
135+99
153+81
20034 (lettres) = 18081 (a=63)
234 lettres) = 2340 (a=9)

Suivant l'état d'esprit, 19950(3)ou(4), chiffres additionnés, donne 27 (9) ou 28 (10)

27 : l'évolution par l'esprit ;
28 : la progression est plus avancée, représente la spirale de l'évolution.

Et 199 aussi cherche un accomplissement dans le « Pi » de Dieu, son désir.
La gématrie de « Pi » = 25 ; 2+5= 7 ; 2x5= 1025:→7360 (a=64):→341:→2520 (a=9)
:→36110 (a=314):→264= 234432 (a=888)

(10-7)x(10+7)= 51 Quel est le rapport entre Pi et le temps ?
temps = 73= 10, et 73 est l'inverse de 37

52 (l'inverse de 25) est comme qui dirait  un temps double, d'après le symbolisme de 26 et de 51
« Désir » comme « sidérer », « considérer », « sidéral »...a pour racine « astre ».
   Désir = 55   Nous sommes des poussières d'étoiles.
Si on n'est pas attaché à l'avoir mais à l'être, les 5 doigts des mains se joignent dans la prière.
63504/36/63= 28
1008x125= 126000
125 : nombre le + élevé du cube, summum de la conscience ;  126 : altération de la conscience,

mais tous les chemins mènent à Rome :

1008= 126x8= 36x28= 144x7,
ce qui laisse sous-entendre qu'il n'y a pas d'enfer éternel = 8001 (a=63):→9072(a=63)(/9= 1008).
1008 est le mouvement de la spirale = 2070 (a=9)= 230:→178
spirale = 640 (a=8)   spirale de beauté = 9009(a=63)
-spirale de lumière = 11008 (a=64)
-spirale de vie = 1000

barre
barre

Haut

Page suivante (7)